Que visiter dans l’ouest de Kyoto et Arashiyama

La zone ouest de Kyoto est caractérisée par des forêts, temples et le fleuve Hozu. Ici on peut trouver une forêt de bambou.

Photo de LeJaponpourtous.fr

Kokedera (Temple Saihoji)

Le temple Saihoji, o plus communément connu comme Kokedera, fait partie du Patrimoine mondial de l’Unesco. Pour accéder à ce temple la réservation est obligatoire, en avance et par courrier.

Kokedera signifie « temple des mousses » et se réfère au jardin du temple qui compte environ 120 variétés différentes de mousse. Les visiteurs du temple peuvent se promener à l’intérieur de ce jardin spectaculaire, qui a fortement influencé la construction des futurs jardins japonais.

Saihô-ji Temple - Main temple

Yanajin33, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
Réservation : envoyer une lettre à l’adresse suivant, indiquant le nombre de personnes, adresse d’un représentant et dates désirées pour la visite :

56, Matsuo Jingatanichō, Nishikyō-ku, Kyoto, 615-8286, Japan
To : Saihoji Temple Worship Clerk

Vous pouvez trouver toutes les informations à la page

Ouvert toute l’année
3000 Yen
20 minutes à pied de la gare Matsuo de la ligne Arashiyama de la Hankyu. Arriver à la gare Shijo (K09) ou à l’arrêt du bus Shijo Karasuma (lignes 5, 8, 11, 12, 26, 32, 46, 91, 101, 201, 203, 207). D’ici, se rendre à la gare Karasuma de la Hankyu. Prendre le train jusqu’à la gare Katsura, puis changer de train et descendre à la gare Matsuo. Le trajet dès la gare Karasuma à Matsuo dure 30 minutes en train, prix 430 yens

Villa impériale Katsura

La villa Impériale Katsura (Katsura Rikyu) est l’un des meilleurs exemples d’architecture et de jardin en style purement japonais. La villa et le jardin dans la forme actuelle ont été complétés en 1645 comme résidence de la famille Katsura, les membres de la famille impériale du Japon.

Shoin

Raphael Azevedo Franca, Public domain, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
Dimanches, jours fériés et plusieurs samedis
Entrée gratuite
C’est possible de réserver l’inscription de la visite guidée au bureau du palais impérial. La réservation peut être faite sur le site officiel
Distant 15 minutes à pied de la gare Katsura sur la ligne Kyoto Hankyu
Arrivez à la station Shijo (K09) ou au bus Shijo Karasuma (lignes 5, 8, 11, 12, 26, 32, 46, 91, 101, 201, 203, 207). De là, dirigez-vous vers la station Hankyu Karasuma. Prendre le train jusqu’à la gare de Katsura
Prendre l’autobus 33 à la gare et descendre à l’arrêt Katsura Rikyu-mae

Temple Yoshiminedera

Le Yoshiminedera est un temple de la secte Tendai du Bouddhisme japonais, situé dans les montagnes occidentales de Kyoto. Semblable au Kiyomizudera sur le côté opposé de la ville, Yoshiminedera est construit sur le côté de la montagne et il doone sur Kyoto. Les jardins du temple sont très grands et il y a plusieurs bâtiments placés sur le côté de la montagne.

Yoshiminedera10n4592

663highland, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
8h30 – 17h (Samedi, dimanche et jours fériés ouverts à 8h)
Dernière entrée 15 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’année
500 yens
Descendre à la gare Mukomachi sur la JR Kyoto Line ou à la gare Higashi-Muko sur la Hankyu Kyoto Line. D’ici prendre le bus 66 (30 minutes, 340 yens).
En janvier et février le bus n’arrive que au temple Jurinji, à environ 1,5 km du temple Yoshiminedera.
L’abonnement pour les autobus de Kyoto n’est pas valable

Temple Tenryuji

Classifié parmi les cinq grands temples Zen de Kyoto, le Tenryuji est le temple plus grand et massive de Arashiyama. Fondé en 1339, au début de la période Muromachi (1338-1573), le temple est l’un des bâtiments qui fait partie du Patrimoine mondial de l’Unesco. En plus des bâtiments, il y a plusieurs jardins et parcours.

Photo de LeJaponpourtous.fr

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
8h30 – 17h
Dernière entrée 10 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’année
500 yens pour les jardins, supplément de 300 yens pour accéder aux bâtiments
Distant 5 minutes à pied de la gare Arashiyama sur la ligne Keifuku Arashiyama
Distant 10 minutes à pied de la gare JR Saga Arashiyama
Distant 5 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Arashiyama Tenryuji-mae (lignes 11, 28 et 93)

Temple Daikakuji

Le Daikakuji est un grand temple dans la partie nord du quartier Sagano de Kyoto. Il fut originairement construit au début des années 800 comme palais de l’empereur Saga, qui appréciait passer du temps dans cette zone tranquille dans la banlieue de Kyoto. Trente ans après la mort de l’empereur, le palais fut transformé en temple, devenant ainsi l’un des plus importants temples du Bouddhisme Shingon.

Daigakuji

PlusMinus, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 17h
Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’annèe
500 yens (temple)
300 yens (Jardin de l’étang Owada)
Distant 15 minutes à pied de la gare JR Saga-Arashiyama sur la ligne JR Sagano
Arrêt d’autobus Daikakuji (lignes 28 et 91)

Temple Jojakkoji

Ce temple a été fondé en 1596. Avec ses petits bâtiments et grillage, le temple est entouré par un environnement calme et raffiné. Des arbres d’érable et de la mousse se trouvent juste à côté des parcours et des escaliers qui mènent à travers le temple. Depuis certains endroits du temple, les visiteurs peuvent admirer la vu du centre-ville de Kyoto.

Jojakkoji - Kyoto - DSC06175

Daderot, CC0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 17h
Dernière entréè 30 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’annèe
500 yens
Distan 15 minutes à pied de la gare Torokko Arashiyama (ligne scénique Saga)

Temple Nisonin

Le Nisonin est semblable au Jojakkoji. Fondé vers la moitié du IXème siècle, le Nisonin est un temple de la secte Tendai. On peut admirer Kyoto depuis la partie supérieure du temple.

Nisonin03s3200

663highland, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visuliser la position sur Google Maps
Site officiel 
9h – 16h30
Ouvert toute l’année
500 yens
Distant 20 minutes à pied de la gare Torokko Arashiyama (ligne scénique Saga)

Temple Gioji

Le Gioji est encore plus entouré par la forêt que les temples Jojakkoji et Nisonin. Il est connu pour son jardin des mousses et ses grands érables. L’accès au temple et la petite salle principale ont des toits en paille.

Kyotogarden

Andreas Tack, Public domain, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 17h
Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’année
300 yens
Distant 25 minutes à nord-ouest à pied de la gare Torokko Arashiyama (ligne scénique Saga)

Temple Adashino Nenbutsuji

L’Adashino Nenbutsuji se trouve à la fin de la rue Saga-Toriimoto. Le temple fut fondé aux débuts du IXème siècle, quand le célèbre moine Kobo Daishi plaça les statues en pierre pour les âmes des morts. Aujourd’hui la cour du temple est remplie de centaines de statues en pierre. Dans la partie à l’arrière du temple, un petit parcours amène à travers d’une forêt de bambou.

Adashino-nenbutsuji - DSC06318

Daderot, CC0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 17h (jusqu’à 16h de décembre à frévier)
Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture
Ouvert toute l’année
500 yens
Distant 20 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Saga Shakadomae (lignes 28 et 91)

Temple Otagi Nenbutsuji

A dix minutes à pied au nord de l’Adashino Nenbutsuji, l’Otagi Nenbutsuji est célèbre pour ses 1200 statues en pierre de Rakan, dévoués disciples du Bouddhisme, chacun avec une expression faciale différente. Le temple a été crée assez récemment entre 1980 et le début de 1990, dont les nombreuses statues recouvrent une partie de la pente d’une montagne boisée.

Otagi nenbutsuji09s3200

663highland, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
8h – 16h30
Ouvert toute l’année
300 yens
Gratuit pour les moins de 15 ans
Distant 30 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Saga Shakadomae (ligne 28 et 91)

Pont Togetsukyo

Le Pont Togetsukyo est un symbole de Arashiyama. Il fut construit originellement pendant la période Heian (794-1185) et plus récemment reconstruit en 1930. Le pont crée un beau paysage avec la montagne boisée en arrière-plan. Un parc côtoie le fleuve et se trouve juste à côté du pont avec ses dizaines d’arbres de cerisier.

Photo de LeJaponpourtous.fr

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Distant 5 minutes à pied de la gare Arashiyama de la ligne Keifuku Arashiyama
Distant 15 minutes à pied de la gare JR Saga-Arashiyama
Distant 5 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Arashiyama (ligne 11, 93)

Forêt de bambou

Les sentiers qui traversent les forêts de bambou sont l’idéal pour faire une agréable promenade ou un tour en vélo. Les forêts sont très intéressants quand il y a du vent et les tiges de bambou se balancent doucement en avant et en arrière. Le bambou est utilisé pour la fabrication de plusieurs produits, par exemple des paniers, tasses, boîtes et tapis, créés par des ateliers locaux pendant des siècles.

Photo de LeJaponpourtous.fr

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Distant 5 minutes à pied de la gare Arashiyama de la ligne Keifuku Arashiyama
Distant 15 minutes à pied de la gare JR Saga-Arashiyama
Distant 5 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Arashiyama Tenryuji-mae (lignes 11, 28, 93)

Villa Okochi Sanso

C’est l’ex-villa du célèbre acteur Okochi Denjiro (1896-1962), qui se trouve dans la partie en arrière de la forêt de bambou de Arashiyama. La villa est constituée de plusieurs jardins et bâtiments, dont des logements, salons de thé et grillages. Les bâtiments peuvent être observés que de l’extérieur. Avec l’accès, une dégustation de matcha (thé vert) et friandises vous est offerte.

Ōkouchi sansou

user:Hiroyuki0904, Public domain, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
9h – 17h
Ouvert toute l’année
1000 yens
Distant 5 minutes à pied de la gare Torokko Arashiyama (ligne scénique Sagano)

Parc des singes Iwatayama

Situé dans les montagnes de Arashiyama, l’accès au parc des singes se trouve au sud du pont Togetsukyo. Après une balade en montée d’une dizaine de minutes, les visiteurs trouveront une zone ouverte avec plus d’une centaine de singes en liberté. D’ici on peut admirer la vue sur Kyoto.

Photo de LeJaponpourtous.fr

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 16h30
Dernière entrée 30 minutes avant la fermeture
Fermé en cas de forte pluie ou neige
550 yens
Distant 15 minutes à pied de la gare Arashiyama de la ligne Keifuku Arashiyama
Distant 25 minutes à pied de la gare JR Saga-Arashiyama
Distant 15 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Arashiyama (lignes 11, 93)

Parcour Saga-Toriimoto

Une grand partie de ce parcours pour arriver au temple Nenbutsuji Adashino conserve son style de la période Meiji (1868-1912). Parmi les bâtiments il y a les traditionnels Machiya (« maisons de campagne ») qui à l’époque étaient des résidences privées, mais qui aujourd’hui ont été convertis en boutiques et restaurants.

Toriimoto06s3200

663highland, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Distant 15 minutes à pied de l’arrêt d’autobus Saga Shakadomae (lignes 28 et 91)

Résidence Rakushisha

La résidence Rakushisha est une cabane de paille qui appartenait à Mukai Kyorai. l’un des plus grands poètes du Japon. Basho a composé plusieurs poèmes dans cette résidence, appelée par Mukai « résidenza Rakushisha » (« tombée des kakis sur la cabane ») suite à une tempête qui avait fait tomber les fruits des arbres qui entouraient la cabane.

Rakushisha02s3200

663highland, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 17h (de mars à décembre)
10h – 16h (de janvier à février)
Du 31 décembre au 1er janvier
250 yens
Distant 10 minutes à pied de l’arrêt d »autobus Saga Shakadomae (lignes 28 et 91)

Ligne ferroviaire Touristique Sagano (Sagano Scenic Railway)

La ligne ferroviaire Sagano s’étend sur sept kilomètres et relie Arashiyama à Kameoka, suivant le fleuve Hozu. Les trains voyagent à une vitesse maximale de environ 25 km/h pendant 25 minutes de voyage, ce qui permet au voyageur de bien profiter du paysage.

Sagano Scenic Railway Hozu River 2016-08-26

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
Un train toutes les heures de 9h à 16h (jusqu’à 17h dans les jours les plus fréquentés)
Mercredi (sauf les jours de fête nationale, les congés de printemps et d’été, ou pendant le feuillage)
Du 30 décembre à fin février
630 yens pour un billet allée simple de Torokko Saga à Torokko Kameoka
Distant 1 minute à pied de la gare JR Saga Arashiyama
Arrêt d’autobus Saga Arashiyamaeki-mae (lignes 11, 91, 93)

Tour en bateau sur le fleuve Hozu

En partant à proximité de la gare JR Kameoka, le tour en bateau sur le fleuve Hozu est un agréable voyage de deux heures qui transporte les visiteurs tout le long du tortueux fleuve, jusqu’au pont Togetsukyo. Le tour prévoit le passage entre les montagnes boisées tout le long du fleuve. Les bateaux disposent de 25 places et sont réchauffées en hiver.

Hozuboat1

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Site officiel
9h – 15h30 (du 10 mars jusqu’au mois de novembre, départs toutes les heures)
10h – 14h30 (du mois de décembre jusqu’au 9 mars, départs tous les 90 minutes)
Dans la période de haute saison les bateaux peuvent partir avec des horaires irréguliers selon
Du 29 décembre au 4 janvier et d’autres jours pour maintenance
En cas de mauvaise météo et quand le niveau de l’eau est très haut
4100 yens (sans réservation, les billets peuvent être achetés au point de départ des bateaux)
10 minutes à pieds de la gare JR Kameoka (400 yens dès la gare de Kyoto) ou en bus (160 yens)
En bus de la gare Torokko Kameoka (300 yens)

Pêche avec les cormorans (Ukai)

Le fleuve Hozu à Arashiyama est l’un des dizaines de fleuves au Japon où l’ukai est pratiqué, c’est-à-dire une méthode de pêche traditionnelle qui utilise les cormorans. Cette activité est pratiqué à partir du mois de juillet, jusqu’à la fin de septembre. Les touristes peuvent observer les pêcheurs depuis les bateaux touristiques (service payant), ou depuis la côte. Les croisières partent de la jetée à proximité du pont Togetsukyo.

嵐山の鵜飼 - Cormorant Fishing in Arashiyama (14942073350)

Kentaro Ohno from Tokyo, Japan, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Informations pratiques

Visualiser la position sur Google Maps
Tous les jours à 19h et à 20h en juillet et août (sauf le 16 août)
Tous les jours à 18h30 et 19h30 du 1er au 23 septembre
Annulé en cas de niveau de l’eau trop haut
1800 yens pour une croisière de 1 heure